Le plan directeur de l'eau

Les étapes du dépôt du Plan directeur de l’eau (PDE) de l'OBVT

Le processus de dépôt du Plan directeur de l'eau est intimement relié à la relecture par les différents ministères concernés et à l'approbation par les Premières Nations du territoire. Pour le PDE de l’OBVT, ce sont une quinzaine de ministères et directions de ministères et 10 communautés autochtones qui ont analysé à la loupe les différents chapitres.

Le dépôt par l’OBVT remonte à décembre 2013, après cette date, des commentaires ont été reçus, analysés par L’OBVT, intégrés ou discutés avec les analystes. La version finale a été déposée le 1er avril 2015 au sous-ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. L'approbation finale par le ministre s'est faite le 11 août 2015 !

Cette date a sonné le début d’une deuxième phase du travail : la mise en œuvre des actions ! Tous les acteurs de l’eau seront alors mis à contribution pour améliorer ou maintenir l’état de la ressource en eau.

La version finale est en ligne sur notre site internet (suivre le lien en bas de page).

Qu’est-ce que le PDE

Le PDE est un outil de planification servant à orienter de manière concertée les actions des acteurs de l’eau du bassin versant. Il permettra de dégager les enjeux majeurs concernant la qualité de l’eau et de cibler les objectifs à atteindre. Le PDE et sa mise en œuvre se détaillent en plusieurs étapes :

Le PDE est un document réalisé en concertation avec les acteurs de l'eau du milieu. Le document de base du PDE est le portrait qui présente l'état actuel de la ressource. Le diagnostic permet de déterminer les problématiques majeures du bassin versant. Les enjeux et les orientations sont ensuite déterminés afin de cibler les objectifs à atteindre. Ces objectifs seront mis en œuvre par l’entremise du plan d’action.

Pour en savoir plus sur le PDE et consulter les documents associés, vous pouvez vous référer aux sections Le bassin versant en bref ou Les sections du PDE (version approuvé par le MDDELCC : 11 août 2015).